Regardons vers l’avenir avec triaMED

Un peu plus de six mois se sont écoulés depuis l’achat de triaMED par Swisscom Health. Quels sont les plans pour triaMED et comment les besoins de la clientèle sont-ils pris en compte dans la poursuite du développement? Interview d’Andreas Zürcher et Jean-Pierre Messerli de Swisscom Health.

triaMED appartient à Swisscom Health depuis un peu plus de six mois. Quelles sont les perspectives pour triaMED?
Messerli: Nous disposons d’un calendrier clair pour le développement de triaMED et nous le suivons rigoureusement. La dernière version implémentée en juin a encore apporté des améliorations et de nouvelles fonctionnalités. L’optimisation de la performance et de la stabilité dans la gestion des documents ainsi que dans les fonctions de rappel par SMS pour les patients a été très bien accueillie par nos clients. L’organisation des rappels pour la convocation périodique des patients a été entièrement revue. Les convocations peuvent être envoyées au choix par e-mail, par SMS ou par correspondance.
Zürcher: En parallèle, nous avons intensifié l’accompagnement de nos clients. Outre l’équipe du Helpdesk, ils disposent désormais aussi de l’assistance de deux Key Account Managers expérimentés.

La rumeur prétend que le temps de triaMED est compté, lentement mais sûrement. Qu’en dites-vous?
Messerli: Cela ne repose sur aucun fondement, même si des concurrents agressifs l’affirment régulièrement à nos clients. triaMED est à la pointe de la technologie et regroupe une pléthore de fonctionnalités. Nous travaillons sans relâche à le perfectionner.
Zürcher: Avec nous, nos clients peuvent être sûrs d’être parfaitement parés pour affronter l’avenir. Comme annoncé, nous prendrons le meilleur de nos deux produits curaPrax et triaMED pour former un ensemble encore plus attrayant.

Comment garantissez-vous que les besoins de la clientèle ne restent pas sur le carreau?
Zürcher: D’une part, en analysant de façon détaillée où les deux produits se complètent de façon idéale afin que les utilisateurs de triaMED et de curaPrax y trouvent tous leur compte. D’autre part, nous incluons activement les expériences et les besoins de nos clients dans ce processus. A cette fin, nous évaluons régulièrement les feed-back que nous recevons de la part des utilisateurs et nous recueillons activement les souhaits et les valeurs tirées de l’expérience de nos clients.

Quand les clients ressentiront-ils concrètement les effets de cette «combinaison de deux mondes»?
Messerli: Comme évoqué, ils constatent le perfectionnement de triaMED avec la publication de chaque nouvelle version. La prochaine aura d’ailleurs lieu à l’automne, et elle incluera notamment l’implémentation du nouveau fichier ESR selon ISO 20022 pour la lecture des instructions de paiement électroniques.
Zürcher: A moyen et à long terme, nous allons conduire triaMED vers la prochaine génération de logiciels pour cabinets médicaux. Ses grandes capacités Enterprise seront encore renforcées et nous rendrons possible l’accès à la plateforme eHealth de Swisscom Health avec des services à valeur ajoutée attrayants et variés.

 

Les personnes
En tant que médecin et informaticien médical, Jean-Pierre Messerli est un expert reconnu des systèmes d’information pour cabinets et il façonne triaMED depuis des années. Andreas Zürcher dirige chez Swisscom Health la division opérationnelle qui propose des produits et des services permettant aux cabinets médicaux, aux thérapeutes et aux laboratoires de rendre leur travail quotidien plus efficace et plus économique, par exemple au moyen d’un système moderne d’information pour cabinets.